Autres catalogue de l'IFI

Saisir votre terme de recherche puis sélectionner le catalogue de votre choix.


Nouveautés par catégorie

Nouveautés Livres

Adama : le monde des souffles

par Lilti, Julien

Culottées (Tome 1) : Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent

par Bagieu, Pénélope
Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l'Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin'Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix

Dieu n'habite pas La Havane

par Khadra, Yasmina

Digital citizen : manifeste pour une citoyenneté numérique

par Lacombled, David

Fendre l'armure

par Gavalda, Anna
On me demande d'écrire quelques mots pour présenter mon nouveau livre aux libraires et aux critiques et, comme à chaque fois, ce sont ces quelques mots qui sont les plus difficiles à trouver. Je pourrais dire que c'est un recueil de nouvelles, que ce sont des histoires, qu'il y en a sept en tout et qu'elles commencent toutes à la première personne du singulier mais je ne le vois pas ainsi. Pour moi, ce ne sont pas des histoires et encore moins des personnages, ce sont des gens. De vrais gens. Pardon, de vraies gens. C'est une faute que j'avais laissée dans mon manuscrit, "la vraie vie des vrais gens", avant que Camille Cazaubon, la fée du Dilettante, ne me corrige : l'adjectif placé immédiatement avant ce nom se met au féminin. Quelles gens'Certaines gens. De bonnes gens. Cette règle apprise, je suis allée rechercher tous mes "gens" pour vérifier que tous s'accordaient bien et j'ai réalisé que c'était l'un des mots qui comptait le plus grand nombre d'occurrences. Il y a beaucoup de "gens" dans ce nouveau livre qui ne parle que de solitude. Il y a Ludmila, il y a Paul, il y a Jean (!) et les autres n'ont pas de nom. Ils disent simplement "je". Presque tous parlent dans la nuit, pendant la nuit, et à un moment de leur vie où ils ne différencient plus très bien la nuit du jour justement. Ils parlent pour essayer d'y voir clair, ils se dévoilent, ils se confient, ils fendent l'armure. Tous n'y parviennent pas mais de les regarder essayer, déjà, cela m'a émue. C'est prétentieux de parler de ses propres personnages en avouant qu'ils vous ont émue mais je vous le répète : pour moi ce sont pas des personnages, ce sont des gens, de réelles gens, de nouvelles gens et c'est eux que je vous confie aujourd'hui. (A.G.)

L'invention de l'idéal et le destin de l'Europe

par Jullien, François
Idéal est un mot d'Europe : il s'y retrouve d'une langue à l'autre, seule diffère la façon de le prononcer. Il n'est pas banal d'avoir isolé dans la vie de l'esprit cette représentation unitaire, séparée de l'affectif, qu'on appelle «idée». Il l'est encore moins d'avoir imaginé reporter sur elle, promue en «idéal» séparé du monde, la fixation du désir, au point de faire de cette abstraction le mobile d'une humanité prête à s'y sacrifier. L'idéalisme platonicien et la dramatisation de l'existence qu'un tel coup de force a inspirée, le lecteur les redécouvre à neuf considérés depuis la Chine. Car la Chine nous dit comment on aurait pu ne pas se laisser prendre à ce jeu de l'idée. Et d'abord comment s'engager dans la pensée en s'insérant dans la tradition plutôt que de vouloir, par le doute, rompre avec toute adhésion ; comment se fier au conditionnement de la conduite par imprégnation des rites plutôt que par l'obéissance consentie à la Loi ; ou comment la Raison peut se conformer à la régulation des choses plutôt qu'à la formalisation d'un modèle détaché du monde. Au moment où l'«Europe» doute de son avenir, n'y a-t-il pas intérêt à repenser cette vocation de l'idéal '

La littérature sans idéal

par Vilain, Philippe
Le constat de Philippe Vilain n'est pas flatteur : la littérature française contemporaine est en proie au désenchantement. Quelles sont les raisons de ces écrits consensuels et dociles, qu'ils soient sociologiques ou narcissiques ? L'abandon de la recherche du style est sans conteste la première. Qui se soucie de l'écriture, de la forme ?À travers une relecture des écrivains les plus contemporains, Philippe Vilain révèle tout un mouvement de délégitimation de la notion d'idéal esthétique et s'interroge sur la place et la fonction de la littérature aujourd'hui.

Le cas Malaussène (1) : Ils m'ont menti

par Pennac, Daniel

Le temps est assassin

par Bussi, Michel
Été 1989. La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d'un ravin de vingt mètres, une voiture roule trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n'ont pas eu la même chance. Été 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente. Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C'est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l'attend une lettre'de sa mère. Vivante'

Le tour du monde du roi Zibeline : roman

par Rufin, Jean-Christophe
Comment un jeune noble né en Europe centrale, contemporaine de Voltaire et de Casanova, va se retrouver en Sibérie puis en Chine, pour devenir finalement roi de Madagascar...

Ma mère, cette inconnue : récit

par Labro, Philippe

Marlène : roman

par Djian, Philippe

Mes indépendances : Chroniques 2010-2016

par Daoud, Kamel

Quand sort la recluse

par Vargas, Fred
"- Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence. - Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle. - Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue' - Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés. - Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse'"

Ronce-Rose

par Chevillard, Éric

Soyez imprudents les enfants : roman

par Ovaldé, Véronique

Un appartement à Paris

par Musso, Guillaume
Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante. Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. A la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des Etats-Unis pour écrire dont la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours...

Un saint homme

par Wiazemsky, Anne

DVD nouveautés

Chocolat

par Zem, Roschdy

Dalida

par Azuelos, Lisa

Demain tout commence

par Gelin, Hugo

Entre ses mains

par Fontaine, Anne
A Lille, Claire, 30 ans, mène une vie sans histoires avec son mari et sa fille. Un jour, elle rencontre Laurent, un vétérinaire étrange et séducteur. Claire est troublée par ce "chasseur de femmes" obsessionnel...

Fais de beaux rêves

par Bellocchio, Marco

Frantz

par Ozon, François
Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.

L'Odyssée

par Salle, Jérôme
1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde. Désormais, ce monde, il veut l’explorer. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier.

La fille inconnue

par Dardenne, Jean-Pierre
Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l'identifier, Jenny n'a plus qu'un seul but: trouver le nom de la jeune fille pour qu'elle ne soit pas enterrée anonyment, qu'elle ne disparaisse pas comme si elle n'avait jamais existé.

La Tortue rouge

par Dudok de Wit, Michael
À travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, La Tortue rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.

Le ciel attendra

par Mention-Schaar, Marie-Castille

Le Nouveau

par Rosenberg, Rudi

Ma Vie De Courgette

par Barras, Claude
Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed,  Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Maman a tort

par Fitoussi, Marc
Connaît-on vraiment ses parents? Anouk, 14 ans, découvre brutalement un autre visage de sa mère, à la faveur de l’incontournable stage d’observation de troisième qu’elle effectue dans la compagnie d’assurances où celle-ci travaille. Une semaine d’immersion dans le monde adulte de l’entreprise, avec ses petits arrangements et ses grandes lâchetés, qui bientôt scelle son jeune destin. Entre parcours initiatique, fêlure et premières responsabilités assumées, une forme d’adieu à l’enfance.

Quai d'Orsay

par Tavernier, Bertrand
Alexandre Taillard de Worms est le ministre des Affaires Etrangères du pays des Lumières: la France. Le jeune énarque Arthur Vlaminck est embauché en tant que chargé du "langage" du ministre. Il devra apprendre à composer avec l'humeur du Prince et se faire une place au Quai d'Orsay, où les coups fourrés ne sont pas rares...

Voyage à travers le cinéma français

par Tavernier, Bertrand
Malvoyant
Thème par défaut