Autres catalogue de l'IFI

Saisir votre terme de recherche puis sélectionner le catalogue de votre choix.


Nouveautés par catégorie

DVD et CD nouveautés

A nos amours

par Clerc, Julien

À présent

par Delerm, Vincent

Anticyclone

par Raphaël

Après Mai

par Assayas, Olivier
Région parisienne, début des années 70. <br/>Jeune lycéen, Gilles est pris dans l’effervescence politique et créatrice de son temps. Comme ses camarades, il est tiraillé entre un engagement radical et des aspirations plus personnelles.<br/>De rencontres amoureuses en découvertes artistiques, qui les conduiront en Italie, puis jusqu’à Londres, Gilles et ses amis vont devoir faire des choix décisifs pour trouver leur place dans une époque tumultueuse.

Au bout du conte

par Jaoui, Agnès
Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes et au destin; une femme qui rêvait d'être comédienne et désespérait d'y arriver un jour; une jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui..

Barbara : 2 cd essentials

par Barbara

Comment j'ai détesté les maths

par Peyron, Olivier

Complete works for solo piano ; A la manière de ... Ravel

par Ravel, Maurice

Depardieu chante Barbara

par Depardieu, Gérard

Je veux du bonheur

par Maé, Christophe

Le soldat rose : un conte musical pour les enfants et ceux qui le sont restés

par Burgaud, Pierre-Dominique

Les souvenirs

par Rouve, Jean-Paul
Romain a 23 ans. Il aimerait être êcrivain mais, pour l'instant, il est veilleur de nuit dans un hôtel. Son père a 62 ans. Il part à la retraite et fait semblant de s'en foutre. Sa grand-mère a 85 ans. Elle se retrouve en maison de retraite et se demande ce qu'elle fait avec tous ces vieux. Un jour son père débarque en catastrophe: sa grand-mère a disparu, elle s'est évadée en quelque sorte, et Romain parte à sa recherche...

Liberté chérie

par Calogero

Mirages

par Devieilhe, Sabine

Orsay

par Ulmer, Bruno

Petit paysan

par Charuel, Hubert
Pierre, la trentaine, est éléveur de vaches laitières. Sa vie s'organise autour de sa ferme, sa soeur vétérinaire et les parents dont il a repris l'exploitation. Alors que les premiers cas d'une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l'une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n'a rien d'autre et ira jusqu'au bour pour les sauver...

Rest

par Gainsbourg, Charlotte

Simple comme bonjour

par Prévert, Jacques

Zaz

par Zaz

livres nouveautés

Ariane Mnouchkine

par Mnouchkine, Ariane

Balzac, Paris

par Hazan, Éric
Pourquoi Paris, pourquoi pas la constellation provinciale, Issoudun et Guérande, Saumur et Fougères, Besançon et Sancerre ? C'est que Paris est à la fois l'épicentre de la Comédie humaine et « une fille, une amie, une épouse » pour Balzac. Le livre mêle d'ailleurs ces deux aspects: en même temps qu'on voit se déployer la ville de Ferragus, de Diane de Maufrigneuse, de De Marsay et de Rastignac, on suit l'existence de Balzac dans Paris, ses déménagements sous la pression des créanciers, ses démêlés avec ses éditeurs, ses malheurs au théâtre, ses journaux, ses courses dans les rues entre ses imprimeurs, ses marchands de café et ses nombreux amis. Il est par moments comme fondu dans la foule de ses personnages, ducs et pairs, actrices, espions, journalistes, poètes et banquiers. Réaliste, Balzac ? « J'ai maintes fois été étonné que la grande gloire de Balzac fût de passer pour un observateur; il m'avait toujours semblé que son principal mérite était d'être visionnaire, et visionnaire passionné. Tous ses personnages sont doués de l'ardeur vitale dont il était animé lui-même. Toutes ses fictions sont aussi profondément colorées que les rêves », c'est Baudelaire qui le dit, et c'est aussi ce qui ressort de ce livre, exploration de la cathédrale balzacienne et enquête sur son architecte.

Bonheurs du jour : Anthropologie de l'instant

par Augé, Marc
Il y a dans une vie des bonheurs soudains qui surgissent alors que le contexte ne semblait pas s'y prêter, mais qui existent malgré tout et qui tiennent bon, contre vents et marées, au point d'imprégner durablement la mémoire. Ces bonheurs sont des révélateurs : c'est lorsqu'ils disparaissent que leur nécessité s'impose à nous. Cloués sur un lit d'hôpital, nous mesurons le prix de la moindre promenade en ville. Ce sont des bonheurs modestes mais intenses : bonheurs de la rencontre - d'un visage, d'un paysage, d'un livre, d'un film ou d'un refrain, d'une altérité reçue et réinventée. Ils nous disent quelque chose du lien social et de la solitude, du passé et de l'avenir, de la relation aux autres, du corps et des sens, du rapport à l'espace et au temps, autrement dit de la constitution symbolique de l'être humain. Dans ce livre, Marc Augé, l'un des plus grands anthropologues contemporains, analyse la nécessité pour l'homme de ces « bonheurs malgré tout ». Son récit, nourri d'exemples personnels, esquisse au fil des pages un autoportrait anachronique, un journal de bord sans ordre qui instaure un dialogue avec le lecteur et le prend à témoin comme au fil d'une conversation

César : la rétrospective, exposition au centre Pompidou, galerie 1, du 13 décembre 2017 au 26 mars 2018

Dans la combi de Thomas Pesquet

par Montaigne, Marion
Le 2 juin dernier, le Français Thomas Pesquet, 38 ans, astronaute, rentrait sur Terre après avoir passé 6 mois dans la Station spatiale internationale. La réalisation d'un rêve d'enfant pour ce type hors-norme qui après avoir été sélectionné parmi 8413 candidats, suivit une formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour... Dans cette bande dessinée de reportage, Marion Montaigne raconte avec humour'sa marque de fabrique'le parcours de ce héros depuis sa sélection, puis sa formation jusqu'à sa mission dans l'ISS et son retour sur Terre.

Défions l'augure

par Cixous, Hélène

Delacroix (1798-1863) Catalogue de l'exposition

par Fabre, Côme
Catalogue officiel de l'exposition Delacroix (1798-1863) au musée du Louvre du 29 mars au 23 juillet 2018. Depuis l'exposition mémorial de 1963 au musée du Louvre, Eugène Delacroix n'a jamais fait l'objet d'une telle exposition monographique. Organisée en 2018 à Paris par le musée du Louvre, puis à New York par le Metropolitan Museum of Art, cette rétrospective inédite rassemblera près de 200'uvres, en majorité des peintures, dont la plupart sont des chefs-d''uvre du peintre.   Si les'uvres et les activités de Delacroix sont connues, il reste encore beaucoup à comprendre sur la manière dont Delacroix a dirigé sa création. Il travaille un peu plus de quarante années (de 1821 à 1863), mais les peintures qui font sa célébrité ont pour la plupart été produites durant la première décennie. C'est le temps des coups d'éclat au Salon et des audacieuses lithographies romantiques. Souvent cité comme ancêtre des coloristes modernes, Delacroix décrit en réalité un parcours parfois peu compatible avec la seule lecture formaliste de l'histoire de l'art du XIXe siècle.   Le présent projet adopte un point de vue volontairement synthétique et subjectif  ; il propose une vision des motivations susceptibles d'avoir inspiré et dirigé l'activité picturale du peintre au fil de sa longue carrière, déclinée en trois grandes périodes. La première décennie est placée sous le signe de la rupture avec le système néoclassique, au profit d'un recentrement sur les possibilités expressives et narratives du médium pictural dans un contexte de crise de la peinture d'histoire traditionnelle ; la seconde partie cherche à évaluer l'impact du grand décor public, principale activité de Delacroix dans les années 1835-1855, dans sa peinture de chevalet où s'observe une tension entre le monumental et le décoratif ; enfin, les dernières années semblent dominées par une forte attraction pour le paysage, tempérée par un effort de synthèse personnelle rétrospective.   Ces clés interprétatives permettent de proposer une classification renouvelée qui dépasse le simple regroupement par genres ainsi que le clivage romantique classique, et ménagent des effets de contrastes. Elles permettent enfin de placer la production picturale de Delacroix en résonnance avec les grands phénomènes artistiques de son temps : le romantisme certes, mais aussi le réalisme, les historicismes, l'éclectisme.

Design : introduction à l'histoire d'une discipline

par Midal, Alexandra

Elles, ces Parisiennes : promenades à la rencontre de femmes d'exception, littérature, mode, arts, politique, sciences

par Lemonnier, Claire

Jacques Doucet-Yves Saint Laurent : vivre pour l'art, exposition, Paris, Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, 15 octobre 2015-14 février 2016

Jean Fautrier / exposition, Paris, Musée d'art moderne de la Ville de Paris, du 25 janvier au 30 avril : Matière et lumière

par Schwarz, Dieter

Jean-Michel Franck : le chercheur du silence

par Benaïm, Laurence
Jean-Michel Frank ? L'auteur de la « huitième merveille du monde ». C'est ainsi qu'Yves Saint Laurent qualifie sa décoration du fumoir de l'hôtel de Charles et Marie Laure de Noailles, que Frank avait imaginée au milieu des années 1920. Avec quelques passionnés, le plus grand couturier du monde a ainsi contribué à faire redécouvrir dans les années 1970 celui dont on avait oublié l'importance primordiale dans l'histoire du goût. Fils de Juifs allemands installés en France avant la Première Guerre mondiale, Jean-Michel Frank fait partie de la bourgeoisie « assimilée » de la IIIe République. Elève à Janson-de-Sailly, il s'y lie d'amitié avec René Crevel, qui lui présente Drieu la Rochelle. A côté de ces jeunes écrivains en devenir, Frank choisit la décoration. Très vite, il invente son style. Un style apuré, épuré, dépouillé, renversant la lourde esthétique qui triomphait jusque-là. Minimaliste avant l'heure, il traite la marqueterie de paille comme le parchemin ou le gypse d'une manière inédite; avec Jean-Michel Frank, c'est une révolution de l'art décoratif qui se joue. Des personnalités aussi diverses que Cole Porter, François Mauriac -qui l'appelle le "Dr Frank"-, Elsa Schiaparelli, ou Nelson Rockefeller font appel à son talent. Ses complices ont pour nom, Francis Poulenc, Christian Bérard, Alberto Giacometti.La vie de Frank est à l'image de ses créations : effacé, fantomatique, il cherche le silence comme il cherche la pureté: "il aimait l'invisible de la véritable élégance" écrira Jean Cocteau. Homosexuel dans une société où cela n'est admis que par certaines personnes, juif à une époque de montée du fascisme et de l'antisémitisme, Frank cherche un refuge dans la drogue. Paris occupé, il s'exile à New York en 1941 et s'y suicide.

Jeanne Lanvin

par Picon, Jérome

Jours brûlants à Key West : roman

par Kernel, Brigitte
Avril 1955: Françoise Sagan, dix-neuf ans, est en tournée promotionnelle aux Etats-Unis à l'occasion de la sortie américaine de Bonjour Tristesse. Fatiguée par le rythme intense des interviews, des séances photo et des dîners mondains, elle ne veut plus quitter sa chambre d'hôtel. Tennessee Williams, qui est en train de corriger La Chatte sur un toît brûlant, l'invite alors à le rejoindre à Key West où il demeure...

L'Archipel du Chien

par Claudel, Philippe
Une île. Une île de l'Archipel du chien. Peuplée d'une petite communauté d'hommes vivant de la pêche, de la vigne, des oliviers et des câpriers. Une île à l'écart des fracas du monde mais sur les rives de laquelle un matin vont s'échouer trois cadavres. Qui sont-ils'Que faire de leurs dépouilles'Faut-il oublier ou tenter de connaître la vérité, au risque de se perdre'

L'art du présent

par Mnouchkine, Ariane

La bille d'Idriss

par Gouichoux, René
Quand il doit fuir la misère et la guerre avec sa mère. marcher le long des routes, se glisser sur les murs de barbelés avant d'embarquer sur un fragile bateau, Idriss n'a qu'une chose en tête: sa bille.

La communauté

par Bacqué, Raphaëlle

La guerre au francais

par Verdier, Marie-Hélène

Le bon cœur : roman

par Bernard, Michel
Le roman d'une voix, celle d'une paysanne de dix-sept ans qui retint le royaume de France sur le bord de l'abîme, le sauva et en mourut. Elle changea le cours de l'histoire en réveillant dans le coeur usé des hommes la force de croire et d'aimer...

Le dompteur de vent

par Villiot, Bernard
La grange d'un vieil original révèle ses secrets : des centaines de cerfs volants tous plus beaux les uns que les autres. Sam est bien décidé à réaliser le rêve de leur propriétaire... Participer à un rassemblement mondial de cerf volants à l'autre bout des États -Unis. Aidé de la belle Sarah, il commence le voyage... Et apprendra à son tour à "dompter le vent"Par le duo à l'origine de l'album Le souffleur de rêves.

Lire !

par Pivot, Bernard

Marc Riboud : 60 ans de photographie

par Cojean, Annick

Margiela

par Collectif

Mariano Fortuny : un Espagnol à Venise, exposition, Paris, Palais Galliera-Musée de la mode de la Ville de Paris, 4 octobre 2017-7 janvier 2018

Microfictions 2018 : roman

par Jauffret, Régis

Mon Paris littéraire

par Busnel, François

Notre langue française

par Delacomptée, Jean-Michel
Conçue, à l'origine, pour être écrite avant d'être parlée, la langue française a toujours obéi à une double vocation, politique et esthétique. Politique par sa volonté d'égalité vers le haut, esthétique par sa dimension foncièrement littéraire. Des Serments de Strasbourg à l'ordonnance de Villers-Cotterêts, du bouillonnement de la Pléiade à la rigueur de Malherbe, ce riche essai traverse, pour s'en émerveiller, l'histoire de notre langue'possessif pluriel en forme de prière laïque. Car l'auteur s'inquiète. Il craint que la standardisation, l'obsession de l'égalité par le bas, la technicité triomphante, la novlangue, le déracinement, ne portent au français un coup fatal. Indifférent aux sempiternels procès en passéisme, il soutient que la progressive rupture du lien qui unit notre langue à ses origines politique et littéraire va, dans un proche avenir, ruiner sa vigueur, son identité, son esprit. Qu'en abandonnant la quête d'exigence et de beauté qui a fait sa force, nous la privons de son pouvoir émancipateur. Et que, si nous continuons à la saccager, nous détruirons avec elle non seulement notre idéal républicain et notre culture, mais notre civilisation elle-même

Palais de Paris : trésors du patrimoine

par Chicurel, Arnaud

Pierre Bergé, le faiseur d'étoiles

par Peyrani, Béatrice
Malvoyant
Thème par défaut